Faut-il simplifier la conformité ?

On serait tenté de dire qu’il faut absolument simplifier et permettre à tous les utilisateurs de s’impliquer dans la conformité de leur organisme. Mais dans ce cas, comment combiner cet impératif de simplification et d’accessibilité avec le souci de s’adapter aux pratiques très diverses de nos utilisateurs ?

L’audit et la conformité sont des matières complexes et il me suffit de regarder notre backlog produit (i.e la liste des fonctionnalités en attente et des besoins exprimés par nos clients et prospects) pour me convaincre qu’il n’y a pas qu’une seule manière de faire de la conformité. Certains veulent une solution rapide à mettre en place, d’autres une solution paramétrable dans les moindres détails, d’autres encore une solution qui communique avec les outils qu’ils possèdent déjà, etc.

Mais revenons à la simplification ; pour Examin, en tant qu’éditeur de logiciel, il y a deux types de simplification :

la première, qui vise à ne prévoir qu’un nombre très limité de cas d’usage, restreint aux cas majoritaires (ce qui aboutit à contraindre l’utilisateur) ;

la seconde qui vise à internaliser la complexité pour donner une apparence de simplicité et d’accessibilité (ce qui aboutit à contraindre l’éditeur).

Au sein d’Examin, nous avons privilégié la seconde solution. C’est à dire que pour chaque besoin, nous allons successivement :

référencer tous les cas d’usage possibles,

regrouper l’ensemble les cas les plus similaires,

proposer des fonctionnalités et des designs faciles d’accès,

tester,

re-tester,

re-re-tester, etc.

En résumé : pour répondre à un besoin, à notre niveau, sur notre outil, il y a régulièrement, une arborescence de différents scénarios et fonctionnalités pour servir les différents utilisateurs en fonction de leur profil (évaluateur, entreprise, administration) et de leur pratique.

De ce fait, à l’instar des vases communicants, si on simplifie d’un coté, cela passe toujours par une phase de complexification de l’autre coté – phase que nous espérons vous rendre la plus invisible possible.